A lire
Accueil > Infos Pratiques > Administration > La voiture au Maroc
Votre publicité ici
Voiture au Maroc

La voiture au Maroc

S‘il y a un thème récurrent sur la page Facebook de Hijra au Maroc, c’est bien celui de l’automobile au Maroc. Combien de temps puis-je rester avec mon véhicule étranger? Vaut-il mieux dédouaner un véhicule étranger ou acheter sur place? Quel est le prix de l’automobile au Maroc?…. Toutes ces questions nous allons essayer d’y répondre dans cet article incha’a Allah.

En premier lieu, que ce soit pour rentrer un véhicule au Maroc ou en acquérir un sur place, il vous incombe de vous renseigner sur la légalisation en vigueur qui est susceptible d’évoluer au fil du temps.

Aussi, dans cet article nous n’évoquerons que le cas d’une voiture, et non les autres véhicules (2 roues ou camionnette)

Ceci étant dit, rentrons dans le vif du sujet et là plusieurs cas de figure peuvent se présenter.

L’admission temporaire

Il s’agit du cas où un marocain résident à l’étranger (MRE) ou un étranger, de passage au Maroc, rentre dans le royaume avec une voiture immatriculée à l’étranger. Il faut savoir avant toute chose qu’une voiture ne peut rester sur le territoire marocain que 6 mois dans une année civile; c’est à dire de Janvier à Décembre, et cela de manière continue ou fractionnée.

A l’entrée du territoire, un formulaire vous sera remis par le service des douanes pour déclarer votre véhicule. Les renseignements demandés sont: l’identité du propriétaire du véhicule ou celle de celui qui a été mandaté par le propriétaire (dans ce cas, une procuration faite dans le pays d’origine devra être présentée) ainsi que la description du véhicule. Ce formulaire se compose de 3 exemplaires: un à remettre à l’entrée, un autre pour la sortie et le dernier à garder afin de prouver, le cas échéant, les dates d’entrée et de sortie du véhicule. Par expérience, et si vous comptez revenir avec le même véhicule ultérieurement, gardez précieusement cet exemplaire sans limite de durée.

Attestation admission temporaire

Une fois entré au Maroc, vous êtes libre de circuler sur le territoire pendant une durée de 6 mois. Au terme de ce délai, il vous est obligatoire de sortir votre voiture du royaume sous peine d’être exposé à une amende (de 1 000 dh à 10 000 dh en cas de présentation spontanée et de 2 000 dh à 20 000 dh en cas de saisie (1))

En cas d’urgence motivée, il est possible de laisser la voiture sous douane le temps d’un aller-retour en Europe; pour cela se renseigner au poste de police de votre ville au Maroc.

Bon à savoir aussi, et selon le site de la douane marocaine, le prêt, la cession ou l’utilisation professionnelle du vehicule, sans autorisation préalable de l’administration, sont passibles de poursuites judiciaires.

Enfin, sachez aussi que si vous faites une demande de résidence au Maroc, vous ne pourrez plus rentrer avec un véhicule immatriculé à l’étranger ou alors le dédouaner (sous réserve que les conditions sont réunies)

Le dédouanement d’un véhicule

Tout MRE ou étranger résidant au Maroc peut dédouaner un véhicule automobile de tourisme. Cette procédure est cependant très coûteuse avec une taxe douanière très élevée (voir simulateur sur le site de la douane marocaine). Ceci fait partie de la volonté de l’Etat de favoriser le commerce automobile national. Pour les formalités, je vous laisse consulter cette page du portail du service public marocain. A noter que seuls les véhicules de moins de 5 ans sont éligibles au dédouanement.

Néanmoins, l’état marocain a aménagé quelques avantages fiscaux pour certaines catégories de personnes respectant certaines conditions; à savoir:

Pour les MRE retournant définitivement au Maroc et ayant exercé une activité professionnelle à l’étranger pendant au moins 24 mois; ils bénéficient du régime de vieillissement de 3 ans. Pour les détails, suivez ce lien: régime de vieilliseement.

Pour les MRE âgés de 60 ans et plus et justifiant d’une résidence effective à l’étranger de plus de 10 ans, ils peuvent bénéficier d’un abattement de 85% applicable sur la valeur à l’état neuf de leur voiture de tourisme personnelle. Pour les détails, suivez ce lien: régime des retraités.

Plutôt de répéter des informations qui existent déjà sur le web, je vous invite à consulter ce site de la douane marocaine. Vous y trouverez toute l’information nécessaire au dédouanement de votre voiture ainsi que les différents formulaire et un simulateur de dédouanement.

L’achat d’une voiture au Maroc

Qu’il s’agisse d’un modèle neuf ou d’occasion, l’achat d’un véhicule est, pour la plupart d’entre nous, un investissement très lourd pour lequel il aura fallu économiser durant une très longue période. Acheter une voiture neuve ou une voiture d’occasion? Voici la question légitime que toute personne désireuse d’acheter une voiture se pose.

Il faut savoir qu’acheter un véhicule d’occasion n’est pas de tout repos et non sans danger:

  • où acheter son véhicule? A un particulier ou un professionnel; avec ce dernier, vous aurez beaucoup plus de garanties,
  • quel est son état mécanique: entretient à jour, frais à prévoir, état général mécanique et de la carrosserie…
  • quel est l’état administratif: véhicule volé ou non, carte grise en règle, contrôle technique à jour (obligatoire tous les ans pour les véhicules de plus de 5 ans)…

Autant de questions à se poser avant de franchir le pas.

Dans le cas d’un véhicule neuf, ces interrogations ne se posent pas. De plus, vous bénéficier d’une garantie à long terme (même si les vendeurs professionnels d’occasions proposent également de plus en plus ce service).

En ce qui concerne les prix, le marché de l’occasion étant assez « serré », on constate souvent un écart minime entre le neuf et l’occasion. Ainsi, on trouve des véhicules neufs à des prix cassés: une Hyundai i10 neuve se vend, par exemple, 92000 dirhams alors qu’une Peugeot 206 de 2007, accusant 40 000 kilomètres se négocie à peine moins cher (85 000 dirhams).

Pour un véhicule neuf, il faut constituer une demande d’immatriculation. C’est le service d’immatriculation le plus proche de votre domicile qui se charge de l’immatriculation de votre véhicule.  Pour cela, il vous faudra:

Constituer un dossier de demande d’immatriculation:

  • un imprimé spécial, suivant le mode d’achat au comptant ou à crédit (formule grise n° I ou II),
  • photocopie certifiée conforme à l’original de la carte d’identité,
  • le certificat de conformité avec la notice du véhicule et une copie du procès verbal de réception par type de voiture, délivrés par le concessionnaire,
  • la copie certifiée conforme du récépissé de déclaration de mise en circulation provisoire,
  • une formule blanche d’immatriculation n° VII, renseignée et signée par  l’acheteur.

S’acquitter des droits d’enregistrement et timbres (2) :

  • droit relatif à la puissance fiscale : 250,00 dhs par cheval (C.V) affranchis sur l’imprimé spécial (formule grise n° I ou II),
  • rémunération pour prestation d’immatriculation : 300,00 dhs par véhicule au titre des prestations rendues par le Ministère de l’Equipement et du Transport,
  • droit fixe (timbre) : 5,00 dhs.

A cela, il faudra compter la taxe spéciale sur les véhicules, taxe spéciale annuelle sur les véhicule automobiles (vignette) selon le barème suivant (3):

PUISSANCE FISCALE
Catégories de véhiculesInférieur à 8 C.VDe 8 à 10 C.VDe 11 à 14 C.VSupérieur ou égale à15 C.V
Véhicules à moteur essence, à moteur électrique ou à moteur hybride

350,00 DH

650,00 DH

3.000,00 DH

8.000,00 DH

Véhicules à moteur gasoil

700,00 DH

1.500,00 DH

6.000,00 DH

20.000,00 DH

Astuce

Pour ceux d’entre vous qui ont choisi de ramener leur véhicule au Maroc et qui n’ont ni les moyens de dédouaner une voiture, ni d’en acheter une sur place, une astuce consiste à entrer au Maroc au mois de Juillet.

Vous allez me dire « pourquoi? ». Et bien, Juillet est le 7eme mois de l’année et en entrant dans ce mois vous bénéficierez d’une admission temporaire pour votre véhicule de 6 mois. Vous allez me dire « Et puis? ». Eh bien, aux alentours du 28 ou 29 Décembre, vous vous rendrez à Sebta (enclave espagnole proche de Tanger) ou à Melila (enclave espagnole proche de Nador), sortirez et reviendrez dans la journée, et cela vous permettra de renouveler votre certificat vert (admission temporaire) pour six mois de plus aux services des douanes pour l’année civile suivante, c’est à dire jusqu’en Juin prochain.

Eh voilà, vous aurez donc gardé votre véhicule durant un an!

Une autre astuce, mais un peu coûteuse celle-ci, est de changer le nom du propriétaire sur la carte grise en Juillet, c’est à dire au bout d’un an de présence du véhicule sur le territoire marocain. Cependant, cette astuce a plusieurs inconvénients: la nécessité de sortir du Maroc afin de renouveler la carte grise, le coût du voyage aller-retour, le coût d’une nouvelle carte grise, un nom différent sur la carte grise.

Voilà, nous avons fait, je pense, le tour des solutions qui existent pour avoir une voiture au Maroc. A vous de choisir! N’hésitez pas à commenter et à nous apporter toute précision utile.

 

(1) Source: site de la douane marocaine: http://www.douane.gov.ma/

(2) Source: code général des impôts 2009

(3) Barême de Janvier 2015

Votre publicité ici

A propos Oum Soulaiman

Oum Soulaiman
As Salam aleykoum. Je me nomme Oum soulaiman, cela fait quelques mois que je suis installé sur Marrakech. Marhaba bikoum fi bladkoum !

4 Commentaires

  1. Salam Aleykoum wa rahmtoullahi wa Barakatuhu.

    J’avais entendu parlé de l’astuce à sebta ! Cette astuce est-elle renouvable indéfiniment ? C’est à dire qu’au bout de 6 mois je bouge à sebta à à chaque fois puis je reviens ?

    • Wa alaykoum salamou wa rahmatoullahi wa barakatouh;
      Non pas indéfiniment… Cette astuce repose sur le fait que l’on a le droit à 6 mois dans une année civile; ainsi en chevauchant 2 années vous avez le droit à 12 mois avec une carte grise du même nom. Tout est expliqué dans l’article.

  2. As salamou alayka wa rahmatoullah.

    Akhy baarakallahou fik pour ton site bénéfique. J’aimerais avoir une réponse à une question min fadlik, pour un retraité qui veux dédouaner son véhicule, le véhicule doit avoir moins de 5 ans comme les autres ou moins de 10 ans ? Sur le site officiel de la douane c’est pas précisé, j’aimerais une réponse sur et confiermer, vu que t’es sur place, pourrais-tu demander djazakallahou khayra.
    En attente d’une réponse

    As salamou alayka wa rahmatoullah

  3. Salam aleykoum
    Dans l’article, ce n’est pas expliqué l’intérêt de changer le nom sur la carte grise… Concrètement à quoi ça sert de faire ça ?
    Et s on fait ça avant le départ est-ce que ça change quelque chose ? On va pas pensé que c une voiture volée ?
    Barakallahu fik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de Hijra au Maroc et recevez chaque mois les derniers articles de notre équipe.

Vous vous êtes abonnés à notre newsletter avec succès.