A lire
Accueil > Infos Pratiques > Conseils, Astuces & Bons plans > Témoignage et conseils d’une sœur
Votre publicité ici
Hijra conseils

Témoignage et conseils d’une sœur

Bismi Llahi ar Rahman ar Rahiim

Assalamu 3alaykum wa rahmatu Llahi wa barakatuh.

Je demande à Allah la sincérité dans ce témoignage.

Voila maintenant plus d’un an que j’ai fais la Hijra wal hamduli Llahi Rabbi l’3alamin. Que je me suis sortie par la grâce d’Allah d’un pays de kufr. J’ai décidé de faire hijra seule, car je ne pouvais pas me risquer d’attendre, attendre indéfiniment ce mari qui ne pointerait peut être pas le bout de son nez. Je suis partie, et ça a été la meilleure décision que j’ai prise dans toute ma vie wal hamduliLlah.

Le jour de mon départ, j’avais mal au ventre mais j’étais sereine, apaisée, mais à la fois j’avais peur, peur de mourir, peur de ne pas pouvoir goûter au bienfait de la hijra. J’étais seule, assise dans la salle d’embarquement, je voyais l’avion, les valises se chargeaient, c’était bientôt le début d’une nouvelle vie. « N’oublie pas ta niya, fais la hijra pour Allah » voila quel a été le conseil d’une sœur, qu’Allah la récompense. Il n’y aurait pas eu de meilleur conseil à ce moment précis.

Ma vie s’est plus ou moins bien déroulée pendant cette année, entre les épreuves et les bienfaits al hamduliLlah. Car, certes les bienfaits sont indénombrables, mais les épreuves le sont tout autant, et certes je m’étais préparée à être éprouvée car bien sûr nous devons prouver notre sincérité. Le problème, c’est que je ne m’étais pas préparée à être éprouvée sur ce quoi je ne m’attendais pas. Aujourd’hui je dirais que ma situation n’a pas tellement changé, les épreuves comme les bienfaits sont toujours aussi présents wal hamduliLlah. Un jour bon et un jour moins bon, ainsi se succèdent ils.

Si je témoigne ici ce n’est pas pour me plaindre ou décourager des gens, non loin de là, mais plutôt pour donner des conseils.

Premièrement : Je conseille aux frères et soeurs, de s’armer de tawhid, vous en serrez plus facilité pour les épreuves, préparez vous, apprenez, faites des cours, appliquez ce que vous avez appris, mais sachez surtout que la réussite ne provient que d’Allah

Deuxièmement : Ne négligez pas l’invocation car elle est certes l’adoration, et elle est la seule arme qui puisse orienter le cours du qadar, elle pourrait être la cause que votre situation s’améliore instantanément. Ne la délaissez pas ! Demandez TOUT à Allah (dans la limite de la permission bien sûr) et surtout ne vous lassez pas, JAMAIS !

Troisièmement : Et je m’adresse particulièrement aux sœurs, ne vous risquez pas à partir à l’aventure, sans argent, sans connaissance, c’est totalement irresponsable. Le but de la hijra est de partir pour ne plus jamais revenir in shaa Llah, et non pas passer des vacances dans un pays étranger. Attention je ne dis pas que vous devez laisser tomber l’idée de la hijra seule non loin de là, mais faites le en vous donnant les moyens de réussir avec l’aide d’Allah. Consultez les savants, demandez pour votre cas en particulier, renseignez vous bien, faites vous des connaissances dans les pays où vous voulez aller. Ne partez que dans les pays stables, vous êtes des femmes, pour la plupart jeunes, sans grande expérience de la vie, vous allez devoir prendre plusieurs rôles, celui de la femme dans votre foyer avec coupure d’eau, électricité, insectes répugnants, celui de l’étudiante qui prend un temps considérable (pour celles qui ont le privilège de faire des études), celui de l’homme dans les sorties, les papiers, et tant d’autres choses. Si vous avez la possibilité de vous marier alors faites-le et venez avec votre mari, si vous avez une famille dans le din, de bonnes relations avec eux et la possibilité de patienter facilement dans cette situation, alors je vous invite à le faire. Je dis cela uniquement dans le but de votre préservation.

Les épreuves sont dures certes mais Allah, dans son infinie miséricorde, nous accorde pour celles-ci, une expiation des péchés, une élévation en degrés et tant d’autres choses que l’on ignore wa Llahu a3lam. Elles sont aussi à la hauteur de la récompense, et quelles récompenses ! Louange à Allah Seigneur de l’univers.

Je demande à Allah en toute sincérité de sortir mes frères et sœurs des pays de kufr et de les faciliter à émigrer dans les terres d’islam, et je demande à Allah de maintenir tous les muhajirun dans leurs pays de hijra. Qu’Allah nous accorde la réussite, et nous facilite à œuvrer pour Son visage.

Subhanaka Llahumma wa bihamdik ash-hadu ana la ilaha illa anta astaghfiruka wa atubu ilayka.

Votre publicité ici

A propos Oum Soulaiman

Oum Soulaiman
As Salam aleykoum. Je me nomme Oum soulaiman, cela fait quelques mois que je suis installé sur Marrakech. Marhaba bikoum fi bladkoum !

5 Commentaires

  1. Salam aleykoum, est il possible de contacter cette soeur?
    Baraka Allahou fikoum

    • Wa alaykoum salamou wa rahmatoullahi wa barakatouh;
      La soeur ayant recueilli ce témoignage ne fait actuellement plus partie de l’équipe admin. Pour cette raison, il nous est actuellement impossible de retrouver la sœur ayant écrit ce témoignage.

  2. As Salam Alaykum,
    Est ce que la soeur peut me contacter?

    • Wa alaykoum salamou wa rahmatoullahi wa barakatouh;
      La soeur ayant recueilli ce témoignage ne fait actuellement plus partie de l’équipe admin. Pour cette raison, il nous est actuellement impossible de retrouver la sœur ayant écrit ce témoignage.

  3. Assalamu 3alaykum, je suis la soeur qui a écris ce témoignage, si vous voulez me contactez bi idni Llah voici mon adresse mail : miftahoulkhayr@gmail.com

    Jazakumu Llahu khayran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de Hijra au Maroc et recevez chaque mois les derniers articles de notre équipe.

Vous vous êtes abonnés à notre newsletter avec succès.